Accueil > Assemblées générales > CR – AG 18 mai 2019

CR – AG 18 mai 2019

Compte- Rendu de l’Assemblée Générale Ordinaire du 18 mai 2019

 

A l’ODAS, 250 bis bd St Germain, Paris 75007

 

 

Présents : Marc de Basquiat, Christiane Bouclet, Jean-Marie Bouclet, Patrick Boulte, Jean-Luc Castel, Sylvie Castel, Geneviève Dahan-Seltzer,Jean-Claude Deveze, Sébastien Doutreligne, Jean-Baptiste de Foucauld, Eliane Fremann, Emmanuel Fremann, Etienne Godinot, Odile Guillaud, Anne Guillot, Martine Huillard, Marie-José Jauze, Agnès Legrix, Daniel Lenoir, Marcel Loarec, Yannick Moreau, Régis Moreira, Bertrand Parcollet, Valérie Pénicaut, François Peyredieu du Charlat, François Pointeau, Vincent Poux, Michel Ray, Jean-Claude Sommaire.

 

Représentés (5 procurations nous ont été remises) ou Excusés : Geneviève Ancel, Nicole Fayman, Mohamed Khenissi, Monique Krieguer, Francine Lemaitre, Jean-Marc Parodi, Jean de Saint Guilhem, Monika Sander, Marie-Odile Terrenoire, Eric Vinson.

 

La séance a débuté à 10h sous la présidence de Jean-Baptiste de Foucauld.

 

1ère partie

  • Présentation du rapport moral par Jean-Baptiste de FoucauldLa question des fins de mois (avec le mouvement des gilets jaunes) et celle des fins du monde se posent avec acuité aujourd’hui. 

 

  • Les effets du changement climatique rendent plus aigus les besoins d’initiatives et de formes d’action nouvelles. Comment agir ? A la fois par des micro-actions (en adoptant de nouvelles manières de vivre qui font tache d’huile) et aussi par une grande révision des régulations collectives. Les deux sont souhaitables.
  • -Evocation des problèmes internationaux et nationaux

-L’activité de l’année 2018

Rappel : Régis Moreira a installé sur le site les nombreuses vidéos du colloque du 25e anniversaire de D&S. Une vidéo résumé de 12 mn rend compte des débats qui ont réuni les 2 et 3 février une centaine de personnes, avec des intervenants de qualité, des travaux en atelier riches et la présence de partenaires anciens et nouveaux

La problématique de fécondation entre démocratie et spiritualité est éclairante et permet d’alimenter le débat sur la laïcité. Elle nécessite cependant une construction sur le plan conceptuel et fait appel à une créativité permanente. Transformation personnelle et transformation collective sont nécessaires, pour travailler sur le désir de pouvoir par exemple.

Question écologique : intervention de Jean-Baptiste et Eric Vinson à la demande de Cécile Renouard (professeure de philosophie au Centre Sèvres et dans plusieurs grandes écoles) sur le campus de la transition écologique, lieu de recherche et de formation, en Seine-et-Marne, à destination d’étudiants en études supérieures et de professionnels afin de les aider à penser les changements nécessaires en vue de la transition écologique et sociale.

D&S a besoin de partenariats pas trop lourds mais assez précis pour qu’on ait le sentiment d’avancer tous ensemble.

Les différents groupes Cheminement :

groupe D&S de Grenoble, animé par Régis Moreira

groupe Cheminement à Paris animé depuis 3 ans par Martine Huillard et Marie-José Jauze

-depuis le colloque du 25e anniversaire de D&S, un second groupe Cheminement s’est mis en place à Paris, sur une base interreligieuse.

Vincent Poux évoque la possibilité de création d’un groupe D&S au Parlement. Pourquoi pas en entreprise, en EHPAD ?

Michel Ray évoque, pour un possible rattachement, le Groupe GREP à Toulouse, constitué de croyants et d’incroyants : possibilité d’une conflictualité bienveillante dans un groupe.

 

  • Présentation des comptes et du rapport financier par François Peyredieu du CharlatLe déficit lié au coût du 25e anniversaire était prévu.Nécessité d’un second appel à cotisations pour 2019 (le 1er date du 29 mars) : pour les adhérents anciens notamment.Propositions des participants :Daniel Lenoir propose de créer une page Facebook pour faire connaitre D&S. -explorer d’autres solutions pour trouver des ressources supplémentaires : adhésion de personnes morales par exempleLe futur groupe support est important : un membre du CA peut contribuer sur des points précis sans pour autant être animateur du groupe (notion de personne -ressource). 2ème partie : Débat sur L’avenir de D&SThèmes à travailler par le nouveau CA dans les 2 ans à venir ; lesquels retenir ?Comment la concilier avec les besoins sociaux immédiats, la justice sociale ?3-La question du numérique4- La grande pauvreté et l’exclusion (comment les exclus donnent-ils du sens à leur vie ?)6- La culture8-La question des migrants  

 

  • Remarque : Dommage que D&S ne se soit pas intéressée à un thème présent dans Le Grand débat : la construction de soi
  • 7- La démocratie-vivre et agir ensemble
  • 5- La non-violence
  • Attention à ne pas être trop négatif. Comment D&S se positionne-telle par rapport à cette question ?
  • 2-La laïcité (en lien avec l’Observatoire de la laïcité), le fait religieux à l’école, à l’hôpital
  • 1-La question écologique
  • Régis propose d’envoyer dans les tout prochains jours une newsletter simplifiée avec des textes sur l’Europe : textes écrits par Régis, par Daniel Lenoir sur l’Europe sociale ; envoi de vidéos du Pacte civique sur le rôle du Parlement européen.
  • Ces deux rapports sont approuvés par l’Assemblée générale à l’unanimité.
  • -faire payer les conférences aux non-adhérents afin de faire reconnaitre la valeur des réunions proposées
  • Sébastien Doutreligne est prêt à travailler avec Régis pour le développement du site internet
  • -mettre en œuvre une politique beaucoup plus active, faire en sorte que le site soit présent sur les réseaux sociaux : Facebook mais aussi Twitter et Linkedin.
  • Problème nouveau des « adhérents non cotisants » : verser une cotisation est obligatoire pour être adhérent à D&S.
  • 14 nouveaux adhérents par hello asso
  • Etat des comptes fin 2018 : le rapport financier montre une baisse sensible des recettes, due en grande partie au fait que beaucoup d’adhérents anciens ont « oublié » en 2018 de payer leur cotisation.
  • La méthode : quelques principesLa théorie ne doit pas précéder l’expérienceComment sur chacun des thèmes retenus, D&S applique-t-elle sa grille d’analyse ? Il nous faut un canevas commun pour les enquêtes. Enquête sur les fractures du monde contemporain, observation. Proposition de faire des « enquêtes spirituelles » : qu’est-ce qui vous anime ? Vous fait vivre, voire courir ?L’exigence de fraternité va au-delà de la démocratie.Montrer comment la diversité fait l’unité à D&S, est un révélateur de ce qui nous anime intérieurement.

 

  • D&S peut-elle être une réponse au dernier livre de Jérôme Fourquet : L’archipel français, Seuil 2019, sur les nouvelles divisions de la société française ?
  • Sur tous les sujets, on a besoin d’une parole D&S : sur l’environnement (quel message spécifique semble le plus pertinent pour relever les défis écologiques ?), sur la démocratie en entreprise, éclairé par la spiritualité. Comment faire ? Thème de la démocratie locale qui réapparait
  • Cette grille est-elle élaborée, nous est-elle commune ?
  • Faire à la fois des projets concrets avec des échéances et un travail sur plusieurs années pour certains thèmes. Pour chaque sujet, il faut un animateur prêt à porter le projet. Programmer des UE par un travail sur 3 ans par exemple. Complémentarité entre un travail de fond et une réactivité à l’évènement : ex être capable de réagir en 3 semaines si l’actualité s’impose. Anticiper les élections, municipales puis présidentielles dans 2 ans.
  • Réfléchir de manière transversale

 

Election du Conseil d’Administration.

 L’Assemblée Générale renouvelle le mandat de certains administrateurs sortants et salue l’arrivée de 8 nouveaux membres.

 Membres sortants dont le mandat est renouvelé : Jamila Barbouch, Jean-Baptiste de Foucauld, Eliane Fremann, Odile Guillaud, Yannick Moreau, Régis Moreira, Martine Parant, Valérie Penicaut, François Peyredieu du Charlat Bernard Templier.

 

 Membres sortants ne souhaitant pas se représenter au CA : Geneviève Ancel, Vincent David, Jean de Saint-Guilhem, Jean-Claude Devèze, Zoubida Djelali, Henri-Jack Henrion, Marcel Lepetit, Marcel Loarec, Jean-Claude Sommaire, Slimane Tounsi, Monique Valette.

Membres entrants : Marc de Basquiat, Sébastien Doutreligne, Etienne Godinot, Daniel Lenoir, Bertrand Parcollet, Michel Ray, Monika Sander, Marie-Odile Terrenoire.

 

-Composition du nouveau conseil d’administration, composé de 19 membres :

 Jamila Barbouch, Marc de Basquiat, Sébastien Doutreligne, Jean-Baptiste de Foucauld, Eliane Fremann, Etienne Godinot, Odile Guillaud, Daniel Lenoir, Yannick Moreau, Régis Moreira, Martine Parant, Bertrand Parcollet, Valérie Penicaut, François Peyredieu du Charlat, Michel Ray, Monika Sander, Bernard Templier, Marie-Odile Terrenoire, Eric Vinson.

 

Réunion du nouveau CA : jeudi 20 juin à 17h, à l’ODAS, 250 bis bd St Germain (75007 Paris) pour élire un nouveau Bureau et définir un programme de travail. D’ici là, le Bureau actuel reste en fonction.

 

La séance est levée à 13 heures.

Jean-Baptiste de Foucauld, président

Eliane Fremann, secrétaire de séance.

A propos Régis Moreira

Laisser un commentaire

 

En continuant votre navigation, vous acceptez que ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Plus d'infos

En poursuivant votre navigation, vous consentez nous autoriser dans le but d'analyser notre audience et d'adapter notre site internet et son contenu pour qu'il réponde à vos attentes, que nous utilisions Google Analytics, service susceptible d'installer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur.

Fermer