Accueil > Étiquette : violence/non violence

Étiquette : violence/non violence

Publication des discours de haine en démocratie

À l’occasion de la sortie aux éditions Robert Laffont en octobre 2015 du Dossier Rebatet, "Les décombres", l’historienne Bénédicte Vergez-Chaignon, spécialiste de l'Occupation, se pose la question de la publication des discours de haine en démocratie...

Lire plus...

Le 11 janvier 2015 : et après ?

Marche pour la liberté d'expression après l'attaque de Charlie Hebdo en janvier 2015

D’abord, nous avons exprimé l’horreur que cette folie meurtrière nous a inspirée. Assassiner de sang froid des femmes et hommes désarmés, journalistes parce que caricaturistes et clients d’une supérette parce que Juifs, achever un homme à terre. Et nous avons aussi éprouvé de la honte : qu’est-ce que notre génération a …

Lire plus...

Nous autres meurtriers

Ne devons-nous pas tenter de réfléchir au-delà de notre indignation,... Afin précisément que cela ne se reproduise pas. Cette violence qui nous indigne, nous scandalise et nous révolte à juste titre n’est-elle pas une excroissance de multiples violences qui ne nous indignent pas, ne nous scandalisent pas et ne nous révoltent pas parce qu’elles sont recouvertes par de multiples justifications offertes par l’idéologie de la violence nécessaire, légitime et honorable qui domine nos sociétés ?

Lire plus...

Quand le vent de la liberté souffle sur la Syrie

Voilà l’événement majeur de la « révolution syrienne » : des centaines de milliers de Syriens désarmés descendent chaque vendredi dans les rues en sachant qu’ils courent le risque d’être tués par les balles des forces de sécurité. Voilà le fait extraordinaire : malgré le danger extrême, des centaines de milliers de Syriens défient le régime totalitaire qui les opprime depuis des décennies en affrontant délibérément la mort pour défendre leur dignité et leur liberté.

Lire plus...

Le meurtre de Ben Laden

Article de Jean-Marie Muller concernant l'attitude du peuple américain et de la France face à la mort de Ben Laden. J M Muller, voit cette mort comme un acte de violence et non de justice, et ne comprend pas comment l'homme peut fêter la mort.

Lire plus...

En continuant votre navigation, vous acceptez que ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Plus d'infos

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

x