Accueil > Non classé > 3L188 Pour une Ukraine démocratique et souveraine, une Europe respectée, un monde pacifique

3L188 Pour une Ukraine démocratique et souveraine, une Europe respectée, un monde pacifique

Jean-Claude Devèze le 14 mars 2022

Pour une Ukraine démocratique et souveraine, une Europe respectée, un monde pacifique 

La tragique situation en Ukraine nous alerte : nous sommes arrivés à une heure de vérité pour le monde face à l’impérialisme dictatorial russe. Les précédents de la Tchétchénie, de la Géorgie du Donbass et de la Crimée, mais également le fait que la Russie occupe actuellement des positions militaires et stratégiques au Mali, en RCA , en Bosnie-Herzégovine, en Syrie, en Arménie, etc., nous rappellent que Poutine se place sur un terrain d’une confrontation beaucoup plus large. C’est au monde démocratique, à l’occident et en particulier à l’Europe démocratique qu’il s’attaque sans que l’on perçoive jusqu’où son hubris peut le conduire.

Les dix enjeux de cette guerre en Europe et du post-conflit sont majeurs :

  • l’existence de pays démocratiques souverains comme l’Ukraine, la Géorgie, la Moldavie qui doivent pouvoir déterminer leur politique, leurs alliances et librement demander leur adhésion à l’UE et à l’OTAN sans subir les rétorsions de la Russie ;
  • l’avenir du peuple russe qui, soumis à une autocratie dictatoriale violente et agressive,  doit pouvoir choisir démocratiquement son avenir et la façon dont il valorise avec ses voisins des racines communes slaves, orthodoxes, etc. ;
  • un renforcement de l’Union européenne pour promouvoir une autonomie stratégique vis-à-vis des impérialismes russes et chinois  et une alliance équilibrée avec les Etats-Unis ;
  • une clarification de la stratégie de l’OTAN liée au renforcement des armées et des armements européens et à son éventuelle extension à la Suède et à la Finlande si ces pays le souhaitent ;
  • des choix économiques pour améliorer la puissance et l’autonomie de l’Union européenne ;
  • des décisions financières face à la multiplicité des besoins : i) les priorités liées aux investissements en Europe dans la réindustrialisation, le numérique, l’autonomie énergétique, l’écologie, etc.; ii) les besoins de solidarité dans le monde ; iii) à la suite de la folie poutinienne, les réparations et reconstructions et l’accueil des réfugiés suite à la guerre ;
  • le signal donné aux régimes autocratiques, aux puissances expansionnistes, à tous les clans corrompus et aux mafias financières dans le cadre de l’affrontement entre les pays démocratiques et libéraux avec les dictatures impérialistes ;
  • la façon de permettre la liberté d’information et d’expression dans le monde tout en luttant contre les cyberattaques, les désinformations et le complotisme ;
  • le renforcement de l’efficience de l’ONU soumise aux vétos russes et chinois et la limitation des influences de tous les impérialismes, d’où l’importance de renforcer toutes les organisations promouvant la paix, le droit, la sécurité, la régulation des divers échanges et la solidarité.
  • les modalités de l’emploi de la force et celles d’un désarmement permettant de concentrer nos énergies et nos moyens à rendre notre terre plus habitable et nos sociétés plus fraternelles.

Pour le moment, le premier enjeu est prioritaire alors que le peuple ukrainien nous montre l’exemple d’un courage et d’une volonté extraordinaire pour défendre les valeurs qu’ils nous attribuent. Ceci doit nous interroger, nous qui ne sommes pas prêts à donner notre vie comme eux, sur notre capacité à affronter l’épreuve de pénuries et de la baisse de notre pouvoir d’achat comme à être solidaires de ceux qui souffrent du conflit. Dans un second temps il nous sera posé la question s’il est possible de jouir d’une liberté économique et de commercer sans que ne soit respectée la liberté démocratique, d’expression, d’information, etc. Dans un troisième temps, entre pays respectueux de la souveraineté et de la dignité de chaque nation, il sera travaillé au désarmement.

Pour la France en campagne électorale,  cette tragédie nous repose la question de ce qui est essentiel pour notre pays entre une vision étriquée d’une France repliée sur son passé et exacerbant ses fractures par rapport à une France jouant la carte d’une Europe démocratique et solidaire alliant les pays du Nord, de l’Est, de l’Ouest, du Sud de l’UE et prônant une civilisation plurielle priorisant la survie et le devenir de l’humanité.

Pour l’Union européenne, l’agression de l’Ukraine la met au défi non seulement de redéfinir ce qui fait son unité, de ce qui constitue sa force, de ce qui peut la rendre exemplaire, mais aussi de ce qui constitue son projet commun au moment où se déroule le processus de la conférence sur l’avenir de l’Europe. L’UE est face au défi d’incarner à la fois politiquement, culturellement, démocratiquement une puissance à vocation mondiale respectueuse du droit.

Cette guerre aux répercussions planétaires, comme la Covid, nous interroge sur l’avenir des relations internationales entre pays démocratiques, pays impériaux autoritaires, pays confondant le politique et le religieux dans un monde où des multinationales, des oligarques et des ayatollahs tirent les ficelles à leur avantage. L’enjeu est de promouvoir un monde civilisé et pacifique où les peuples mobilisent leurs trésors de sagesse et leurs aspirations à plus de liberté, d’égalité, de fraternité et de dignité pour lutter contre l’hubris égotique des potentats et de leurs cliques avides de pouvoir et d’argent.

Chacun de nous et nos organisations, nous devons agir dès que nous le pouvons en solidarité avec l’Ukraine et discerner sur la façon d’affronter les enjeux révélés ou exacerbés par cette guerre inadmissible.

A propos Régis Moreira

Sur le même thème...

9L189: ETES-VOUS INTERESS(E) par « EDUCATION ET RECHERCHE DU SENS DE L’EXISTENCE » ?

ETES-VOUS INTERESS(E) par « EDUCATION ET RECHERCHE DU SENS DE L’EXISTENCE » ?   Notre partenaire le GREP …

 

En continuant votre navigation, vous acceptez que ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Plus d'infos

En poursuivant votre navigation, vous consentez nous autoriser dans le but d'analyser notre audience et d'adapter notre site internet et son contenu pour qu'il réponde à vos attentes, que nous utilisions Google Analytics, service susceptible d'installer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur.

Fermer