Accueil > Non classé > 12L189: Les « printanières » 2022 de Compostelle-Cordoue

12L189: Les « printanières » 2022 de Compostelle-Cordoue

Les « printanières » 2022 de Compostelle-Cordoue

Premières impressions

 

Nous avons vécu ensemble des moments d’une grande richesse, d’une grande variété, et empreints d’une grande chaleur humaine

Ce fut d’abord , le vendredi soir, à l’église Saint Sulpice, le spectacle « Charles de Foucauld, frère universel » ; deux acteurs d’exception, un message humain extraordinaire

Puis le samedi matin à La Clarté-Dieu, nous avons pris le temps d’une longue présentation personnelle ; une grande sincérité et une belle écoute collective ; nous avons eu la joie d’accueillir les intervenants à nos printanières (cf. ci-après) ainsi que le co-président d’AISA Magdid Osmani et l’ex-évêque du Sahara Claude Rault

Ensuite Véronique nous a entrainés, avec beaucoup de talent, sur les chemins de la fraternité, une fraternité globale et pas une fraternité « communautaire »

La table-ronde sur « la spiritualité agissante » a donné la parole à des personnes hors du commun, qui nous ont expliqué comment ils ont traduit leur « aspiration spirituelle » dans leur vie : Michel et Sylvie dans l’architecture et les paysages, Régis dans sa vie de religieux itinérant  en Egypte et en Algérie, Hajar dans sa vocation d’artiste, Daniel au sein de l’administration et avec l’association « Démocratie et Spiritualité ».

Hajar a réalisé in situ une magnifique fresque inspirée par « la conférence des oiseaux », poème mystique soufi de Attar. Nous avons fait don de cette œuvre au centre franciscain de La Clarté Dieu en écho à St François d’Assise qui conversait avec les oiseaux. Elle sera exposée dans ce lieu

A chacun de nous de retrouver notre fondement spirituel et de s’en laisser inspirer dans nos actions quotidiennes

Samedi soir, Gabrielle est revenue sur les circonstances de la création de notre association ; Abdelkader a posé des repères historiques sur l’histoire de « El Andaluz » et Jean nous a mis en garde contre des interprétations simplistes  des témoignages de cette période ; cette réflexion, conduite dans un grand respect réciproque, nous a éclairés sur les fondements de notre association ; nous nous référons d’abord aux vertus évangéliques et au nécessaire dialogue entre les religions et convictions

Dimanche matin ce fut une belle promenade dans les bois proches de la Clarté-Dieu, chacun selon ses forces, puis la messe en commun , concélébrée par Régis Morelon, avec les autres groupes en stage au centre d’accueil ; nous nous sommes présentés ; plusieurs personnes de ces groupes ont demandé à être informés de nos activités

En début d’après-midi, Leila et Morice nous ont présenté le reportage sur notre marche d’octobre entre Cannes et Nice ; ce fut un moment de mémoire très chaleureux, avec une pensée particulière pour frère Jean-Baptiste, qui nous a quittés brutalement

Notre assemblée générale s’est tenue à la suite ; nous avons lancé la transformation  juridique de notre association suisse et association de droit français ; nous avons aussi annoncé notre marche 2022 dans le Vercors du 6 au 13 août sur le thème de la « résistance » ; merci à Jean-René, Leila et Morice de s’être mobilisés sur ce projet , qui fera l’objet d’une information générale dans les prochaines semaines

Nous avons aussi décidé de nommer présidents d’honneur les anciens présidents de Compostelle-Cordoue : Gabrielle Nanchen, Dominique Chappot, Alain Simonin

Nous avons aussi décidé d’intégrer à nos activités les manifestations qu’organisaient Patrick et Sylvie Vincienne sous l’étiquette de CIEUX, et qui à l’évidence étaient en synergie avec les nôtres.

Vous recevrez par ailleurs un compte rendu détaillé de cette Assemblée générale

Le dimanche soir, Abdelkader nous a fait partager des fragments de poésies andalouses qui l’ont nourri ; nous avons été « charmés » ; le langage poétique nous rapproche de notre nature profonde

Enfin le lundi, nous avons pu nous rendre au Campus de la transition, être reçus par son responsable Rémi, partager le repas avec des étudiants-stagiaires, et avoir un superbe échange avec Cécile Renouard (une des créatrices de ce lieu tourné vers l’avenir)

Au total un magnifique séjour avec toute notre gratitude pour l’équipe parisienne de notre association qui s’est fortement mobilisée pour l’organiser

Notre association est bien vivante ; mais nous devons avoir le souci de développer les adhésions (nous sommes une quarantaine et c’est certainement insuffisant pour assurer notre pérennité)

Pensez à renouveler votre adhésion et efforcez-vous de convaincre au moins un ami d’adhérer avant l’été 2022

A bientôt dans le Vercors, ou pour nos marches toulousaine et parisienne

Très fraternellement

Michel Rouffet, président de Compostelle-Cordoue

A propos Régis Moreira

Sur le même thème...

6L192 : Bruno Latour pour l’UE 2022

Donner à entendre Bruno Latour ? [ La chose n’est pas si facile ] Marcel …

 

En continuant votre navigation, vous acceptez que ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Plus d'infos

En poursuivant votre navigation, vous consentez nous autoriser dans le but d'analyser notre audience et d'adapter notre site internet et son contenu pour qu'il réponde à vos attentes, que nous utilisions Google Analytics, service susceptible d'installer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur.

Fermer