Accueil > Non classé > 12L195 Jérusalem : quatre mille ans en vignettes

12L195 Jérusalem : quatre mille ans en vignettes

Jérusalem : quatre mille ans en vignettes

De même qu’il y a dans l’univers des jeux vidéo des « serious game », il y a, depuis longtemps, des « serious bédé », notamment dans le champ religieux. Mais comme le récent « L’histoire de l’Eglise » (1)  d’Olivier Bobineau, le « Jérusalem » de Vincent Lemire ne relève pas de ce domaine, mais de celui de l’histoire.

Le neuvième art permet en effet de mettre en dessins et en bulles le récit historique de cette « ville-monde » (2) où « le passé ne cesse de remonter à la surface », ce « coquelicot sur un rocher » que chantaient Adamo et Maurane et que se disputent toujours deux Etats, trois religions et de multiples nations.

On ne divulgachera pas cette mise en vignettes en révélant que l’historien-narrateur s’est réincarné dans un olivier multiséculaire, plus exactement quadri-millénaire ; un olivier semé  par hasard sur cette colline qui allait devenir un jardin nommé Gethsémani dans les évangiles ; en face des cananéens fondèrent d’abord une petite cité-État longtemps sous influence égyptienne, puis, selon le récit biblique, conquise par  le roi David aux Jébuséens pour en faire la capitale de son royaume légendaire, et qui depuis en a vu passer des armées … de babyloniens de grecs, ou du moins des séleucides hellénisés, de romains, de perses, de bédouins musulmans, de turcs, de francs en croisade, de mamelouks, ottomans, et même selon la légende de soldats de Bonaparte, de jeunes turcs, de britanniques, de sionistes et d’israéliens, … Sans parler des tensions, des conflits, des violences, et même des attentats, entre les multiples communautés qui s’y côtoient.

Un paradoxe pour une ville qui aspire à être « sainte », comme le petit bout de terre qui l’accueille, et dont on rêverait de faire « une capitale universelle », n’appartenant « à aucun Etat », mais accueillant le siège de l’ONU …. sur le Mont des Oliviers ».

Daniel Lenoir

Vincent Lemire (texte et scénario), Christophe Gaultier (dessin), Marie Galopin (couleur), « Histoire de Jérusalem » Les Arènes, 2022

https://arenes.fr/livre/histoire-de-jerusalem/

1/ Olivier Bobineau (texte et scénario) Pascal Magnat (dessins)  “L’Incroyable Histoire de l’Église”, Les Arènes, 2022.

2/ Vincent Lemire « Jérusalem, histoire d’une ville-monde des origines à nos jours » Flammarion, 2016

A propos Régis Moreira

Sur le même thème...

8/L195 – Poème: Jour de pluie de Monika Wonneberger-Sander

Jour de pluie La pluie apaise Adoucit la terre Nourrit La crainte du manque S’atténue …

 

En continuant votre navigation, vous acceptez que ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Plus d'infos

En poursuivant votre navigation, vous consentez nous autoriser dans le but d'analyser notre audience et d'adapter notre site internet et son contenu pour qu'il réponde à vos attentes, que nous utilisions Google Analytics, service susceptible d'installer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur.

Fermer