Accueil > Non classé > 2L195 – Université d’été D&S Restitution des travaux du 11 septembre 2022

2L195 – Université d’été D&S Restitution des travaux du 11 septembre 2022

L’intelligence collective a permis de réaliser un état des lieux au travers des différents prismes de perception.

Pour assurer l’avenir de l’association, il est essentiel de mettre cet état des lieux au regard de la vision stratégique et opérationnelle de la présidence et du CA, voire des membres actifs dans leur ensemble.

Prendre appui sur « l’ADN » de D&S et envisager son devenir dans le contexte actuel et au regard des défis qui résonnent avec notre mission, la raison d’être de D&S. 

Ceci afin de ne pas s’éparpiller ou s’égarer et en tenant compte de ce qui est possible et de ce qui serait souhaitable dorénavant. 

Le contexte de laïcité, avec ses avantages et ses dérives,  est très spécifique à l’hexagone.

Dans le paysage politique et spirituel français, quel est la place et le rôle de D&S actuellement ?

Une dimension internationale est-elle souhaitable, réaliste ? Pour quoi ?

 

De l’Université d’été à l’action ensemble en 2023

Synthèse de 6 tableaux d’intelligence collective de la fin de l’Université d’été, après relecture de l’ensemble des écrits.

Document intermédiaire de travail en préparation de Sol Invictus. Il restera :

  • à exploiter les 3 autres tableaux (quelles utopies, …);
  • à combiner ces 6 tableaux avec recul (ex : utiliser nos forces pour saisir les opportunités, …) ;
  • à creuser les cohérences avec le rapport d’orientation approuvé à la dernière AG, et avec les conclusions de l’UE par le Président.

 

Forces et énergies internes de D&S

  • Espace d’expérimentation de l’intelligence collective : du laboratoire d’idées créatives, jusqu’à rendre réelle et concrète une utopie
  • Des personnes compétentes, d’expériences complémentaires, et engagées, qui se rencontrent
  • Lucidité sur les menaces et les opportunités du temps présent, et intégration des spiritualités, permettant une forme d’espérance collective
  • Enthousiasme, confiance et fraternité, écoute bienveillante et ouverture, permettant le partage d’expérience
  • Ensemble : capacité de synthèse, facilitateur de discernement, de cheminement et d’engagement
  • Un large réseau de contacts et d’organisations partenaires, pour agir
  • Taille humaine facilitant réactivité et agilité.

Ce consensus sur nos forces, leurs richesses, et leurs complémentarités, ne mérite-t-il pas de creuser : « comment mieux les utiliser ? »

Oui, comment mieux les utiliser ? Comment mieux en témoigner afin que cela soit utile à plus large échelle que celle des adhérents ? 

Faiblesses et fragilités de D&S

  • L’âge moyen est élevé : relative absence de jeunes ; nous sommes de plus en plus vieux ; manque de dialogue intergénérationnel : ce sujet est critique
  • Nous manquons de volontaires qui s’engagent pour agir ensemble : également critique
  • Nous manquons de diversité, sociale et spirituelle
  • Trop intellectuel
  • Pas assez connecté avec les institutions françaises et les besoins à l’international
  • Épuisement existentiel (?)
  • Ancrage spirituel fragile
  • Pas assez connu en France, dans les médias
  • Faible présence dans les territoires, hors Ile de France
  • Fonctionnement peu compatible avec les personnes en activité ou avec charge de famille.

Regarder en face, sans déni, ces faiblesses et ces fragilités, n’est-il pas essentiel pour préparer demain ? Ne les mettons pas sous le tapis ! Notre choix de combattre ensemble les plus dangereuses ne conditionne-il pas l’avenir de D&S ?

Attention, certaines « faiblesses » peuvent aussi participer de la singularité de D&S.

Exemple  «  trop intellectuel » participe d’une signature d’érudition, de capacité à l’analyse et donc aussi au discernement. Nous appliquer à vulgariser et donc partager ces savoirs et analyses serait une manière de créer un pont entre « notre espace » et la société ou d’autres groupes.

Les efforts de communication et de diversité semblent constituer des axes d’évolution vitaux.

L’ancrage spirituel est exigeant et est fragile par nature me semble-t-il…il est plus facile de se référer à des concepts que de les incarner…

Les opportunités offertes par notre environnement externe

  • Les questions exigeantes que posent les problèmes de fond de notre société (changement climatique, crise du vivre ensemble, crise politique, …) : urgence de faire féconder démocratie et spiritualité ; les intuitions des fondateurs de D&S ont une grande pertinence aujourd’hui
  • La quête de sens, l’enthousiasme de la jeunesse, et les signes qu’elle exprime (ex : écologie)
  • Beaucoup d’initiatives intéressantes dans la société et chez nos partenaires (ex : Forum 104, Coexister, Terre de métamorphose, Campus de la transition, Laudato Si, créativité du Pacte Civique, Rage d’exister, …)
  • Le débat politique (ex : Conseil national de la refondation, le renouveau nécessaire de la fonction publique, …), et difficulté du politique à s’en sortir
  • Nécessité urgente de rencontres interconvictionnelles (ex : chrétiens/musulmans)
  • La richesse du milieu associatif, le recours à l’art, à la culture.

Il existe des opportunités puissantes et nombreuses, à nous de savoir les saisir. A combiner avec nos forces pour prioriser le « comment ? »

Ici surtout définir notre positionnement, notre vision de la contribution de D&S dans le monde actuel et le paysage politique, spirituel et associatif  de la France…

 

Les menaces, pour D&S, venant de l’externe

  • Nos sociétés « se referment » (égoïsme, repli, indifférence, poids de l’argent, …)
  • L’hystérisation du débat public, et la montée des messages de haine par les réseaux sociaux
  • Le développement des exclusions, des inégalités et donc du désespoir et de la violence ; les précaires sont démunis
  • Prise en compte insuffisante du long terme, et clivage avec les jeunes générations
  • Société matérialiste qui rejette le spirituel
  • L’essentiel n’est pas suffisamment mis en priorité : l’Etat a une surdité face aux messages et aux événements (manque de courage à affronter la violence « nécessaire » ?), il y a une étroitesse court-termiste des partis politiques qui divisent pour exister, et la scène médiatique accapare le terrain sans écouter (superficialité anecdotique)
  • Tendance à rester dans les discours sans passer à l’action.

Plusieurs de ces « menaces », le sont pour la société, elles peuvent être aussi regardées comme des domaines de pertinence d’actions possibles de D&S.

Absolument, face à ces menaces que souhaite être et apporter D& S ?

 

Comment les 4 engagements nous aident à être à la mesure … ?

  • Ces 4 engagements sont super !
  • Ils font appel à notre discernement et au cœur (et au corps ?) ; ils constituent des repères, et nous aident à éviter le découragement dans le quotidien (E 1 à E 4, et rôle de D&S)
  • La méditation quotidienne est un des moyens de rendre vivants ces engagements (E 1)
  • Ils ouvrent notre champ de vision, et notre regard sur l’autre avec ses différences, y compris de spiritualité ; la diversité est une richesse, la qualité de l’écoute de l’autre doit se travailler (E 2)
  • Intégrons mieux la spiritualité dans nos processus de réflexion, de décision (E 2)
  • Ils nous invitent à rendre concret, dans l’action, toutes les richesses de nos échanges ; c’est par l’action dans la réalité que utopie et réalisme créent ensemble (E 4)
  • Concevons nos activités à D&S comme des actualisations, des incarnations de ces engagements
  • Formons-nous à leur mise en œuvre ! Affichons-les chez nous ! Évaluons leur application concrète régulièrement !
  • Soutenons ensemble quelques actions de terrain emblématiques.

Ces expressions personnelles spontanées sur les 4 engagements de la Charte de D&S témoignent de l’adhésion individuelle et collective aux valeurs exprimées par ces engagements, et à la qualité de leur rédaction. Ils constituent une des spécificités de D&S, à vivre ensemble au quotidien et à valoriser à l’extérieur.

Oui et ces 4 engagements constituent des fondamentaux qui devraient apparaître plus clairement et distinctement sur notre site internet et dans notre communication…comme un tableau de bord qui guide un individu ou un collectif … Dans notre vie d’association et d’individus ces 4 engagements constituent d’excellents médiateurs/indicateurs…

 

Quelles actions concrètes ? Quels volontaires ?

La richesse des propositions qui suivent témoigne d’une envie collective d’agir ; compte tenu des contraintes, elles n’impliquent pas que nous devrions tout faire, elles donnent des pistes concrètes à prioriser, ainsi que l’explicitation de notre perception des besoins qui nous entourent, auxquels nous pouvons répondre.

  • Faisons de D&S un lieu de vrai dialogue intergénérationnel
  • Soutenons les jeunes qui agissent (ex : Mathilde Imer)
  • Diffusons les moyens pour atteindre des débats de qualité, et l’art du dialogue
  • Développons des synergies avec d’autres institutions (soutenons activement le Pacte Civique, allons à la rencontre de mouvements religieux, …) ; Développons de véritables alliances orientées réflexion et action
  • Agissons avec les plus vulnérables (ex : Territoires zéro chômeurs de longue durée), les exilés (accueil dans ma propre vie), ceux qui ne pensent pas comme nous, …
  • Communiquons mieux sur D&S, y compris sur la place publique ; diffuser, expliquer, présenter, … (ex : Forum 104)
  • Développons des outils de communication positive
  • Travailler avec le Comité National pour la Refondation ?
  • Valorisons le partage de nos expériences pour inspirer nos actions ; partageons sur ce qui fait l’essentiel de nos vies ; travaillons la fraternité (y compris avec le texte de François : Tous frères).

Des membres ont signé leur proposition d’action spécifique : des initiatives concrètes sont à prendre, il existe des envies et des compétences ; pratiquons l’ « empowerment » : coordonnons-nous, des « appels internes à rejoindre … » ne seraient-ils pas à rédiger dans La Lettre ?

 

Oui, l’espace D&S doit rester vivant, agile et permettre aux individus et groupes, dans un cadre et une orientation clairement communiqués, d’agir, de vivre et de contribuer à ce qui participe de l’ADN de l’association et de l’incarnation de ses 4 engagements… 

 

Michel Ray    02/12/2022

Anita Olland 31/12/2022

A propos Régis Moreira

Sur le même thème...

9/L195 Poème AMOUR, BEAUTÉ DU MONDE, JUSTICE ET RESPECT par Marie-José Jauze

AMOUR, BEAUTÉ DU MONDE, JUSTICE ET RESPECT   Enivrée, extasiée par la beauté du monde, …

 

En continuant votre navigation, vous acceptez que ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Plus d'infos

En poursuivant votre navigation, vous consentez nous autoriser dans le but d'analyser notre audience et d'adapter notre site internet et son contenu pour qu'il réponde à vos attentes, que nous utilisions Google Analytics, service susceptible d'installer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur.

Fermer